Les livres du Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Ri / Traduction par Albert Rilliet, édition de 1858, libre de droits.

1Ti / A Timothée I. 1 :

1Paul, apôtre de Jésus-Christ, selon le mandat de Dieu notre sauveur, et de Christ Jésus notre espérance,2à Timothée, mon enfant légitime en la foi : Grâce, miséricorde, paix, de par Dieu le Père, et Christ Jésus notre seigneur !3Conformément à l’exhortation que, en partant pour la Macédoine, je t’ai adressée de demeurer à Éphèse, afin d’enjoindre à certains hommes de ne pas enseigner d’autres doctrines,4et de ne point s’attacher à des fables et à des généalogies sans fin, lesquelles favorisent les discussions plutôt que le plan de Dieu qui fait l’objet de la foi…5Mais le but de cette injonction, c’est une charité issue d’un cœur pur, d’une bonne conscience et d’une foi sincère,6toutes choses dont se sont éloignés, pour se jeter dans des chimères, certains hommes7qui ont la prétention d’être des docteurs de la loi, bien qu’ils ne comprennent ni ce qu’ils disent, ni de quoi ils se tiennent pour assurés.8Or nous savons que la loi est bonne, pourvu qu’on l’observe légalement,9en sachant bien que ce n’est pas pour le juste qu’elle est faite, mais pour les criminels et les rebelles, les impies et les pécheurs, les sacrilèges et les profanes, les parricides, les meurtriers,10les impudiques, les infâmes, les marchands d’hommes, les menteurs, les parjures, et pour toute autre infraction au salutaire enseignement,11selon la bonne nouvelle de la gloire du Dieu bienheureux, que je suis chargé d’annoncer.12Je rends grâce à celui qui m’a fortifié, Christ Jésus notre seigneur, de ce qu’il m’a jugé fidèle, puisqu’il m’a appelé au ministère,13moi, qui auparavant étais un calomniateur, un persécuteur, et un oppresseur ; mais il m’a été fait miséricorde, parce que, dans mon incrédulité, j’avais agi par ignorance ;14et la grâce de notre seigneur a surabondé avec la foi et la charité qui sont en Christ Jésus.15C’est une vérité certaine et digne de toute créance, que Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier ;16mais si, néanmoins, il m’a été fait miséricorde, c’est afin qu’en moi le premier Christ Jésus manifestât toute sa patience, pour que je servisse d’exemple à ceux qui devaient croire en lui pour la vie éternelle.17Or, qu’au Roi des siècles, incorruptible, invisible, seul Dieu, soient rendus l’honneur et la gloire pour les siècles des siècles ! Amen !18L’injonction que je t’adresse, Timothée, mon enfant, conformément aux prophéties antérieurement faites à ton sujet, c’est de combattre, d’après elles, le bon combat,19en retenant la foi et une bonne conscience, dont certains hommes s’étant débarrassés, ils ont fait naufrage quant à la foi,20du nombre desquels sont Hyménée et Alexandre que j’ai livrés à Satan, afin qu’ils apprennent à ne plus blasphémer.