Les livres du Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Ri / Traduction par Albert Rilliet, édition de 1858, libre de droits.

Ap / Apocalypse de Jean. 1 :

1Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à Ses esclaves ce qui doit arriver au plus tôt, et qu’il a fait connaître en l’envoyant, par Son ange Son esclave, à Jean2qui a rendu témoignage à la parole de Dieu et au témoignage de Jésus-Christ en tout ce qu’il a vu.3Heureux celui qui lit et ceux qui entendent les paroles de la prophétie et qui observent ce qui y est écrit, car le moment est proche !4Jean aux sept Églises qui sont en Asie : La grâce et la paix vous soient données par Celui qui est et qui était et qui doit venir, et par les sept esprits qui sont devant Son trône,5et par Jésus-Christ, lui qui est le témoin fidèle, le premier-né des morts et le chef des rois de la terre ! A celui qui nous aime et qui nous a délivrés de nos péchés par son sang,6et il a fait pour nous un royaume, des prêtres pour Dieu son Père, à lui soit la gloire et la puissance pour les siècles. Amen !7Voici, il vient avec les nuées, Et tout œil le verra, Et ceux entre autres qui l’ont transpercé. Et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui ! Amen !8« Je suis l’alpha et l’oméga », dit le Seigneur Dieu, Qui est et qui était et qui doit venir, Le Tout-Puissant.9Moi, Jean, votre frère, qui ai part avec vous à la tribulation et au royaume et à la constance en Christ, je me suis trouvé dans l’île appelée Patmos, à cause de la parole de Dieu et du témoignage de Jésus.10Je me trouvai inspiré dans la journée dominicale, et j’entendis derrière moi une voix forte comme d’une trompette11qui disait : « Ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, et à Smyrne, et à Pergame, et à Thyatire, et à Sardes, et à Philadelphie, et à Laodicée. »12Et je me retournai pour voir la voix qui me parle, et après m’être retourné, je vis sept candélabres d’or,13et au milieu des candélabres un être semblable à un fils d’homme, revêtu d’une longue robe, et ceint sur ses mamelles d’une ceinture d’or.14Mais sa tête et ses cheveux étaient blancs comme de la laine blanche comme neige ; et ses yeux étaient comme une flamme de feu ;15et ses pieds étaient semblables à de l’airain brillant, comme dans le foyer d’une fournaise ; et sa voix était comme un bruit de grosses eaux ;16et il y avait dans sa main droite sept étoiles ; et de sa bouche sortait un glaive acéré à deux tranchants ; et son visage était comme le soleil quand il brille dans sa force.17Et lorsque je le vis, je tombai à ses pieds comme mort, et il posa sa main droite sur moi, en disant : « Ne crains point ; c’est moi qui suis le premier-né et le dernier,18et le vivant ; et j’ai été mort, et voici, je suis vivant aux siècles des siècles ; et je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.19Mets donc par écrit les choses que tu as vues et ce qu’elles sont, et celles qui doivent avoir lieu après celles-là,20le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et les sept candélabres d’or : les sept étoiles sont les anges des sept Églises, et les sept candélabres sont les sept Églises. »