Les livres du Nouveau Testament

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction par Albert Rilliet, édition de 1858, libre de droits.

n°44 / Actes des Apotres. 7 :

1Mais le grand prêtre dit : « Ces choses sont-elles exactes ? » —2Et il dit :« Frères et pères, écoutez : Le Dieu de la gloire est apparu à notre père Abraham, pendant qu’il se trouvait en Mésopotamie, avant de s’établir à Charran,3et Il lui a dit : « Sors de ton pays et de ta famille, et rends-toi dans le pays que Je t’indiquerai. »4Alors étant sorti du pays des Chaldéens il s’établit à Charran. De là, après que son père fut mort, il se transféra dans ce pays-ci que vous habitez maintenant,5et Il ne lui y donna point d’héritage, pas même de quoi poser son pied ; et Il lui promit qu’il l’en mettrait en possession, ainsi que sa postérité après lui, quoiqu’il n’eût pas d’enfant.6Or voici comment Dieu s’exprima : « Sa postérité vivra en étrangère dans un pays étranger, et on l’asservira et on la maltraitera pendant quatre cents ans ;7et la nation par laquelle ils auront été asservis, c’est Moi qui la jugerai, dit Dieu ; et après cela ils sortiront et Me rendront un culte dans ce lieu-ci. »8Et Il lui donna l’alliance de la circoncision ; et c’est ainsi qu’il engendra Isaac et qu’il le circoncit le huitième jour, et Isaac Jacob, et Jacob les douze patriarches.9Et les patriarches, jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Egypte ; et Dieu était avec lui,10et Il le tira de toutes ses tribulations, et Il le dota de grâce et de sagesse en présence de Pharaon roi d’Egypte, et Il le plaça à la tête de l’Egypte et de toute cette maison.11Or il survint une famine dans toute l’Egypte et dans Chanaan, et une grande tribulation, et nos pères ne trouvaient pas de quoi subsister.12Mais Jacob, ayant appris qu’il y avait des vivres en Egypte, y envoya nos pères une première fois,13et, au second voyage, Joseph fut reconnu par ses frères, et la race de Joseph devint manifeste pour Pharaon.14Puis Joseph envoya chercher son père Jacob et toute sa famille, composée de soixante et quinze personnes.15Or Jacob descendit, puis il mourut, lui et nos pères, »16et ils furent transportés à Sichem, et déposés dans le sépulcre qu’Abraham avait acquis à prix d’argent des fils d’Emmor à Sichem.17Mais, à mesure que s’approcha le temps de la promesse dont Dieu était convenu avec Abraham, le peuple s’accrut et se multiplia en Egypte,18jusques à ce que surgit pour régner sur l’Egypte un autre roi qui ne savait rien de Joseph ;19ce roi, usant de ruse avec notre race, maltraita nos pères, afin de leur faire exposer leurs enfants pour qu’ils ne restassent pas en vie.20Ce fut alors que naquit Moïse, et il était beau aux yeux de Dieu ; il fut élevé pendant trois mois dans la maison de son père ;21mais ayant été exposé, la fille de Pharaon s’en chargea et l’éleva pour elle-même comme un fils.22Et Moïse fut instruit dans toutes les branches de la sagesse des Égyptiens, et il était puissant par ses paroles et par ses œuvres.23Mais, quand il eut atteint l’âge de quarante ans, il lui vint dans le cœur de visiter ses frères, fils d’Israël ;24et en ayant vu un qui était maltraité, il prit sa défense, et vengea celui qui était terrassé, en frappant l’Égyptien.25Or il pensait que ses frères comprendraient que Dieu, par son moyen, leur procurait une délivrance ; mais ils ne le comprirent pas.26Et le jour suivant il se montra à eux comme ils se battaient, et il cherchait à les réconcilier pour qu’ils fissent la paix, en disant : « Vous êtes frères, pourquoi vous maltraitez-vous réciproquement ? »27Mais celui qui maltraitait son prochain le repoussa en disant : « Qui est-ce qui t’a établi chef et juge sur nous ?28Veux-tu me tuer comme tu as tué hier l’Égyptien ? »29Mais Moïse s’enfuit à ces mots et il vécut en étranger dans le pays de Madiam, où il engendra deux fils.30Et, au bout de quarante ans, un ange lui apparut dans le désert du mont Sina dans la flamme d’un buisson en feu,31Et Moïse l’ayant vu fut étonné de cette apparition, et comme il s’approchait pour examiner, une voix du Seigneur se fit entendre :32« C’est Moi qui suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham, et d’Isaac, et de Jacob ! » Mais Moïse, saisi d’effroi, n’osait plus examiner.33Et le Seigneur lui dit : « Détache la chaussure de tes pieds, car le lieu où tu te trouves est une terre sainte ;34J’ai vu de Mes yeux l’oppression de Mon peuple en Egypte, et J’ai entendu ses gémissements, et Je suis descendu pour le délivrer ; et maintenant va, Je t’enverrai en Egypte. »35Ce Moïse, qu’ils avaient renié en disant : « Qui est-ce qui t’a établi chef et juge ? » c’est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l’assistance de l’ange qui lui était apparu dans le buisson ;36c’est lui qui les fit sortir, en opérant des prodiges et des miracles en Egypte, et dans la mer Rouge, et dans le désert, pendant quarante ans.37C’est ce Moïse qui a dit aux fils d’Israël : « Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi ; »38c’est lui qui, dans l’assemblée au désert, a eu affaire avec l’ange qui lui parlait sur le mont Sina, et avec nos pères, lui qui avait été choisi pour vous donner de vivants oracles ;39c’est à lui que nos pères refusèrent d’obéir, mais ils le repoussèrent et ils tournèrent leurs cœurs vers l’Egypte,40en disant à Aaron : « Fais-nous des dieux qui marcheront devant nous ; car ce Moïse qui nous a fait sortir du pays d’Egypte, nous ne savons ce qui lui est advenu. »41Et ce fut alors qu’ils fabriquèrent un veau, et qu’ils offrirent un sacrifice à l’idole, et qu’ils se réjouissaient des œuvres de leurs mains.42Mais Dieu se détourna, et Il les livra au culte de l’armée du ciel, comme il est écrit dans le livre des prophètes : « Ne M’avez-vous pas offert des sacrifices et des offrandes dans le désert pendant quarante ans, ô maison d’’Israël,43en même temps que vous transportiez le tabernacle de Moloch et l’étoile du dieu Rompha, ces images que vous aviez faites pour les adorer ? Eh bien, Je vous déporterai par delà Babylone. »44Le tabernacle du témoignage était, pour nos pères dans le désert, tel que Celui qui parlait à Moïse lui avait prescrit de le construire, d’après le modèle qu’il avait vu ;45nos pères, auxquels il fut transmis, l’introduisirent aussi avec Josué dans le pays conquis sur les nations que Dieu chassa de devant nos pères, jusques à l’époque de David,46qui obtint grâce devant Dieu et demanda de trouver une demeure pour la maison de Jacob ;47mais ce fut Salomon qui Lui bâtit une maison.48Toutefois le Très-Haut n’habite point dans des édifices faits de main d’homme, comme dit le prophète :49« Le ciel est Mon trône, et la terre le marchepied de Mes pieds ; quelle maison M’avez-vous bâtie, dit le Seigneur, ou quel est le lieu de Mon repos ?50N’est-ce pas Ma main qui a fait toutes ces choses ? »51Hommes de col roide, et incirconcis du cœur et des oreilles, vous aussi vous résistez toujours à l’esprit saint, comme vos pères.52Quel prophète vos pères n’ont-ils pas persécuté ? Et ils ont fait mourir ceux qui d’avance annonçaient la venue de ce juste envers lequel vous vous êtes montrés naguère traîtres et meurtriers,53vous qui avez reçu la loi comme des commandements d’anges, et qui ne l’avez pas observée ! »54En entendant ces paroles ils devenaient furieux en leurs cœurs et grinçaient des dents contre lui.55Mais, étant lui-même rempli d’esprit saint et fixant ses regards sur le ciel, il vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu,56et il dit : « Voici, je vois les cieux ouverts et le fils de l’homme debout à la droite de Dieu. »57Poussant alors de grands cris ils se bouchèrent les oreilles, puis ils se précipitèrent tous ensemble sur lui,58et, l’ayant jeté hors de la ville, ils le lapidaient. Et les témoins déposèrent leurs manteaux aux pieds d’un jeune homme appelé Saul,59et ils lapidaient Etienne, qui disait dans son invocation : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit ! »60Puis, s’étant mis à genoux, il s’écria à haute voix : « Seigneur, ne leur impute point ce péché ! » Et après ces mots il mourut.