La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123 4
Traduction française de la Bible King James par Nadine L. Stratford, édition de 2022 © Copyright.[+]

n°8 / Le livre de Ruth 1 :

1Or il arriva aux jours où les juges gouvernaient, qu’il y eut une famine dans le pays. Et un certain homme de Bethlehemjudah s’en alla pour séjourner dans la contrée de Moab, lui, sa femme, et ses deux fils.2Et le nom de cet homme était Elimelech, et le nom de sa femme Naomi et les noms de ses deux fils Mahlon et Chilion, Ephrathites, de Bethlehem-Judah. Et ils vinrent dans la contrée de Moab, et ils s’y établirent.3Et Elimelech, mari de Naomi mourut, et elle resta avec ses deux fils.4Et ils prirent pour eux des femmes de Moab, le nom de l’une était Orpah, et le nom de l’autre Ruth : et ils demeurèrent là environ dix ans.5Et Mahlon et Chilion moururent eux deux aussi, et la femme resta privée de ses deux fils et de son mari.6¶ Alors elle se leva avec ses belles-filles, afin qu’elle puisse revenir de la contrée de Moab : car elle apprit dans la contrée de Moab comment le SEIGNEUR avait visité son peuple, en leur donnant du pain.7C’est pourquoi elle sortit du lieu où elle était, et ses deux belles-filles avec elle : et elles se mirent en chemin pour revenir au pays de Judah.8Et Naomi dit à ses deux belles-filles : Allez, retournez chacune dans la maison de sa mère : que le SEIGNEUR agisse avec bonté envers vous, comme vous avez agi envers les morts, et envers moi.9Que le SEIGNEUR fasse que vous puissiez trouver du repos, chacune de vous dans la maison de son mari. Puis elle les embrassa : et elles élevèrent leur voix et pleurèrent.10Et elles lui dirent, Sûrement nous retournerons avec toi vers ton peuple.11Et Naomi dit, Retournez, mes filles : pourquoi viendriez-vous avec moi ? Y-a-t-il encore d’autres fils dans mon utérus qui puissent devenir vos maris ?12Retournez, mes filles, allez votre chemin : car je suis trop âgée pour avoir un mari. Si je disais, j’ai l’espoir, quand cette nuit même j’aurais un mari et que j’enfanterais des fils,13Les attendriez-vous jusqu’à ce qu’ils soient grands ? Resteriez-vous sans avoir un mari ? Non, mes filles : car à cause de vous, cela m’attriste beaucoup, parce que la main du SEIGNEUR s’est déployée contre moi.14Alors elles élevèrent leur voix et pleurèrent encore : et Orpah embrassa sa belle-mère : mais Ruth s’attacha à elle.15Et elle Naomi dit, Voici, ta belle-sœur est retournée vers son peuple et vers ses dieux : retourne-toi aussi après ta belle-sœur.16Mais Ruth dit : Ne me prie pas de te laisser, ou de ne pas te suivre : car où tu iras j’irai, et où tu logeras je logerai : ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu :17Où tu mourras, je mourrai, et j’y serai enterrée : Ainsi me fasse le SEIGNEUR, et plus aussi, si autre que la mort fait séparation entre toi et moi.18Lorsqu’elle vit qu’elle était résolue d’aller avec elle, elle cessa alors de lui en parler.19¶ Ainsi elles deux allèrent jusqu’à ce qu’elles arrivent à Bethléhem. Et il arriva lorsqu’elles furent arrivées à Bethlehem, que toute la ville fut émue à leur sujet, et on disait : Est-ce Naomi ?20Et elle leur dit : Ne m’appelez pas Naomi appelez-moi Mara : car le Tout-Puissant m’a rempli de beaucoup d’amertume.21Je suis partie pleine de biens, et le SEIGNEUR me ramène à vide. Pourquoi alors m’appelleriez-vous Naomi puisque le SEIGNEUR a témoigné contre moi, et que le Tout-Puissant m’a affligée ?22Ainsi Naomi revint avec Ruth, la Moabite, sa belle-fille, qui était venue de la contrée de Moab : et elles arrivèrent à Bethléhem, au commencement de la moisson des orges.