La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


123
Traduction française de la Bible King James par Nadine L. Stratford, édition de 2022 © Copyright.[+]

n°35 / Le livre d’Habacuc 1 :

1La charge qu’Habacuc le prophète a vue.2Ô SEIGNEUR, jusques à quand crierai-je, et tu ne veux pas entendre ! même je crie à toi de la violence, et tu ne veux pas sauver !3Pourquoi me montres-tu l’iniquité, et me fais-tu contempler l’oppression ? Car la spoliation et la violence sont devant moi : et il y en a qui suscitent querelle et contestation.4Par conséquent la loi est assouplie, et le jugement ne va jamais de l’avant : car le pervers encercle l’homme droit : par conséquent le jugement erroné est rendu.5¶ Contemplez, vous parmi les païens, et regardez, et soyez merveilleusement surpris : car je vais œuvrer en vos jours une œuvre, que vous ne croirez pas, si elle vous est racontée.6Car, voici, je suscite les Chaldéens, cette nation cruelle et infecte, qui marchera à travers toute la largeur du pays, pour posséder les demeures qui ne sont pas les leurs.7Ils sont redoutables et épouvantables : leur jugement et leur dignité procéderont d’eux-mêmes.8Leurs chevaux sont aussi plus rapides que les léopards, et sont plus féroces que les loups du soir, et leurs cavaliers se répandront : et leurs cavaliers viendront de loin : ils voleront comme l’aigle qui se hâte pour manger.9Ils viendront pour la violence, leurs faces avaleront le vent d’Est, et ils assembleront la captivité comme du sable.10Et ils railleront les rois, et les princes leur seront un sarcasme : ils ridiculiseront toutes les forteresses : car ils amoncelleront de la poussière, et la prendra.11Alors sa pensée changera, et il passera et outragera, imputant son pouvoir à son dieu.12¶ N’es-tu pas de toute sempiternité, ô SEIGNEUR mon Dieu, mon Seul Saint ? Nous ne mourrons pas. ô SEIGNEUR, tu les as établis pour faire jugement : et Dieu puissant, tu les as établi pour punir.13Tu as les yeux trop purs pour observer le mal, et tu ne peux pas regarder l’iniquité : pourquoi regardes-tu ceux qui agissent traîtreusement, et retiens-tu ta langue quand le méchant dévore l’homme qui est plus droit que lui ?14Pourquoi as-tu fait les hommes comme les poissons de la mer, comme les êtres rampants qui n’ont personne qui domine sur eux ?15Ils les font tous monter avec l’hameçon, ils les attrapent dans leur filet, et les assemblent dans leur drague : par conséquent ils se réjouissent et sont contents.16Par conséquent ils sacrifient à leur filet, et brûlent de l’encens à leur drague, parce que par leur moyen leur portion est grasse, et leur nourriture abondante.17Videront-ils pour cela leur filet, et n’épargneront-ils pas de tuer continuellement les nations ?