La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction française de la Bible King James par Nadine L. Stratford, édition de 2022 © Copyright.[+]

n°26 / Le livre du Prophète Ézéchiel 1 :

1Or il arriva en la trentième année, au cinquième jour du quatrième mois, comme j’étais parmi les captifs près du fleuve de Chebar, que les cieux s’ouvrirent et je vis des visions de Dieu.2Au cinquième jour du mois, qui était la cinquième année de la captivité du roi Jehoiachin,3La parole du SEIGNEUR vint expressément à Ézéchiel, le prêtre, le fils de Buzi, dans le pays des Chaldéens, près du fleuve de Chebar, et la main du SEIGNEUR était là sur lui.4¶ Et je regardais, et, voici, un tourbillon venait du Nord, un grand nuage, et un feu s’entortillant, et il y avait une splendeur tout autour, et de son milieu, comme la couleur d’ambre, sortant du milieu du feu.5Aussi de ce milieu sortait la ressemblance de quatre créatures vivantes. Et ceci était leur apparence, elles avaient la ressemblance d’un homme.6Et chacune d’eux avait quatre visages, et chacune avait quatre ailes.7Et leurs pieds étaient des pieds droits, et la plante de leurs pieds était comme la plante du pied d’un veau : et ils étincelaient comme la couleur d’un cuivre jaune bruni.8Et elles avaient les mains d’homme sous leurs ailes, sur leurs quatre côtés, et les quatre avaient leurs visages et leurs ailes.9Leurs ailes étaient jointes l’une à l’autre : elles ne se tournaient pas lorsqu’elles allaient, elles allaient chacune droit devant soi.10Quant à la ressemblance de leurs visages, toutes quatre avaient le visage d’un homme, et le visage d’un lion, du côté droit : et toutes quatre avaient le visage d’un bœuf du côté gauche, toutes quatre avaient aussi le visage d’un aigle.11Ainsi étaient leurs visages : et leurs ailes étaient étendues vers le haut : chacune avait deux ailes jointes l’une à l’autre, et deux couvraient leurs corps.12Et elles allaient chacune droit devant soi, où l’esprit devait aller, elles allaient : et elles ne se tournaient pas lorsqu’elles allaient.13Quant à la ressemblance des créatures vivantes, leur aspect était comme des charbons de feu brûlants et comme l’aspect de lampes : il montait et descendait parmi les créatures vivantes : et le feu était éclatant, et du feu sortait des éclairs.14Et les créatures vivantes couraient et retournaient comme l’aspect d’un éclair.15¶ Or, comme je contemplais les créatures vivantes, voici, une roue sur la terre, près des créatures vivantes, avec leurs quatre visages.16L’apparence des roues et leur ouvrage étaient semblable à la couleur d’un béryl : et les quatre avaient une même ressemblance : et leur apparence et leur ouvrage étaient comme s’il y avait une roue au milieu d’une roue.17Lorsqu’elles allaient, elles allaient sur leurs quatre côtés : et ne se tournaient pas lorsqu’elles allaient.18Quant à leurs jantes, elles étaient si hautes qu’elles étaient effroyables, et leurs jantes étaient pleines d’yeux tout autour d’elles quatre.19Et lorsque les créatures vivantes allaient, les roues allaient auprès d’elles : et lorsque les créatures vivantes s’élevaient depuis la terre, les roues s’élevaient.20N’importe où l’esprit devait aller, elles allaient, là leur esprit tendait à aller : et les roues s’élevaient en face d’elles : car l’esprit de la créature vivante était dans les roues.21Lorsque celles-ci allaient, celles-là allaient ; et lorsque celles-ci s’arrêtaient, celles-là s’arrêtaient : et lorsque ceux-ci s’élevaient depuis la terre, les roues s’élevaient face à elles, car l’esprit de la créature vivante était dans les roues.22Et la ressemblance du firmament au-dessus des têtes de la créature vivante était comme la couleur d’un terrible cristal, étendue sur leurs têtes au-dessus.23Et en dessous du firmament, leurs ailes étaient droites, l’une envers l’autre : chacune en avait deux, qui couvraient l’un des côtés, et chacune en avait deux qui couvraient de l’autre côté, leurs corps.24Et lorsqu’elles allaient, j’entendais le bruit de leurs ailes, comme le bruit des grandes eaux comme la voix du discours, la voix de l’intervention, comme le bruit d’une armée : lorsqu’elles s’arrêtaient, elles abaissaient leurs ailes.25Et il y avait une voix depuis le firmament qui était sur leurs têtes, lorsqu’elles s’arrêtaient et abaissaient leurs ailes.26¶ Et au-dessus du firmament qui était sur leurs têtes, était la ressemblance d’un trône, comme l’aspect d’une pierre de saphir : et sur la ressemblance du trône il y avait une ressemblance comme l’aspect d’un homme, dessus, en haut.27Et je vis comme la couleur d’ambre, comme l’aspect du feu, au-dedans, tout autour : depuis l’aspect de ses flancs vers le haut, et depuis l’apparence de ses flancs, vers le bas, je vis comme l’aspect du feu, et il y avait une splendeur tout autour.28Comme l’aspect de l’arc qui est dans le nuage en un jour de pluie, ainsi, était l’aspect de la splendeur tout autour. C’était l’aspect de la ressemblance de la gloire du SEIGNEUR. Et lorsque je le vis, je tombai sur ma face, et j’entendis une voix de quelqu’un qui parlait.