La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction française de la Bible King James par Nadine L. Stratford, édition de 2022 © Copyright.[+]

n°23 / Le livre du Prophète Ésaïe 1 :

1La vision d’Esaïe, le fils d’Amoz, qu’il vit concernant Judah et Jérusalem aux jours d’Uzziah, de Jotham, d’Ahaz et d’Hezekiah, rois de Judah.2Écoutez, ô cieux, et prête l’oreille, ô terre : car le SEIGNEUR a parlé, J’ai nourri et ai élevé des enfants, et ils se sont rebellés contre moi.3Le bœuf connaît son propriétaire, et l’âne la crèche de son maître : mais Israël ne connaît pas, mon peuple ne considère pas.4Ah nation pécheresse, un peuple chargé d’iniquité, une semence de malfaisants, des enfants qui sont des corrupteurs : ils ont abandonné le SEIGNEUR, ils ont provoqué le Seul Saint d’Israël à la colère, ils sont allés à reculons.5¶ Pourquoi ne seriez-vous plus frappés ? Vous vous révolterez de plus en plus : la tête entière est malade, et le cœur entier défaille.6Depuis la plante du pied jusqu’à la tête, il n’y a rien de sain : mais blessures, et meurtrissures, et plaies purulentes : elles n’ont pas été cicatrisées, ni bandées, ni ramollies avec un baume.7Votre pays est dévasté, vos villes sont brûlées parle feu : les votre terre, les étrangers la dévorent en votre présence, et elle est dévastée, comme renversée par des étrangers.8Et la fille de Sion est laissée pareille à une cabane dans un vignoble, pareille à un cabanon dans un champ de concombres, pareille à une ville assiégée.9Si le SEIGNEUR des armées ne nous avait laissé un bien petit réste, nous aurions été pareille à Sodome, et nous aurions été semblables à Gomorrhe.10¶ Entendez la parole du SEIGNEUR, vous dirigeants de Sodome : prêtez l’oreille à la loi de notre Dieu, vous peuple de Gomorrhe.11À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? dit le SEIGNEUR : Je suis rassasié des offrandes consumées de béliers et de la graisse de bêtes grasses : et je ne me complais pas dans le sang des bouvillons, ou des agneaux, ou des boucs.12Lorsque vous venez pour paraître devant moi, qui a requis cela de votre main, que vous fouliez mes cours ?13N’apportez plus de vaines oblations : l’encens m’est en abomination, les nouvelles lunes, les sabbats, la convocation des assemblées, je n’en puis plus supporter, c’est de l’iniquité et même les rencontres solennelles.14Vos nouvelles lunes et vos fêtes établies, mon âme les hait : elles me troublent : je suis fatigué de les supporter.15Et lorsque vous étendrez vos mains, je cacherai mes yeux de vous : oui, lorsque vous ferez beaucoup de prières, je n’entendrai pas : vos mains sont pleines de sang.16¶ Lavez-vous, nettoyez-vous : ôtez la malice de vos actions de devant mes yeux : cessez de faire le mal :17Apprenez à bien faire : recherchez le jugement, soulagez les opprimés, jugez l’orphelin de père, plaidez la cause de la veuve.18Venez maintenant et raisonnons ensemble, dit le SEIGNEUR : bien que vos péchés soient comme l’écarlate, ils seront aussi blancs que neige : bien qu’ils soient rouges comme le cramoisi, ils seront pareils à la laine.19Si vous étiez disposés et obéissants, vous mangeriez le meilleur du pays :20Mais si vous refusez et vous vous rebellez, vous serez dévorés par l’épée : car la bouche du SEIGNEUR l’a dit.21¶ Comme la ville fidèle est devenue une prostituée ! Elle était pleine de juste jugement : la droiture logeait en elle : mais maintenant des meurtriers.22Ton argent est devenu scories, ton vin est mélangé avec de l’eau :23Tes princes sont rebelles, et compagnons de voleurs : chacun d’eux aime les cadeaux, et court après les récompenses : ils ne jugent pas l’orphelin de père, ni ne prennent la cause de la veuve qui viennent jusqu’à eux.24Par conséquent dit le Seigneur, le SEIGNEUR des armées, le Puissant d’Israël : Ah, je vais me retirer doucement de mes adversaires, et me vengerai de mes ennemis.25¶ Et je tournerai ma main sur toi, et purgerai purifiant tes scories, et retirerai tout ton étain :26Et je restaurerai tes juges comme à l’origine, et tes conseillers comme au commencement : ensuite tu seras appelée, La ville de la droiture, la ville fidèle.27Sion sera rachetée par le jugement, et ces convertis par la droiture.28¶ Et la destruction des transgresseurs et des pécheurs arrivera ensemble, et ceux qui abandonnent le SEIGNEUR seront consumés.29Car ils seront honteux à cause des chênes que vous avez désirés, et vous serez consternés par les jardins que vous avez choisis.30Car vous serez comme un chêne dont la feuille se flétrit, et comme un jardin qui n’a pas d’eau.31Et le vigoureux sera comme l’étoupe, et son fabricant comme une étincelle, et tous deux brûleront ensemble, et personne ne les étouffera.