La sainte Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction française de la Bible King James par Nadine L. Stratford, édition de 2022 © Copyright.[+]

n°47 / La seconde Épître de l’Apôtre Paul aux Corinthiens 1 :

1Paul, un apôtre de Jésus Christ, par la volonté de Dieu, et Timothée notre frère, à l’église de Dieu laquelle est à Corinthe, avec tous les saints lesquels sont dans toute l’Achaïe :2Grâce soit à vous et paix de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur Jésus Christ.3Béni soit Dieu, c’est-à-dire le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de tout réconfort ;4Qui nous réconforte dans toute notre tribulation, afin que nous puissions être capables de réconforter ceux qui sont dans quelque difficulté que ce soit, par le réconfort dont nous sommes nous-mêmes réconfortés de Dieu.5Car comme les souffrances de Christ abondent en nous, ainsi notre consolation abonde aussi par Christ.6Et soit que nous soyons affligés, c’est pour votre consolation et salut, lequel s’effectue en endurant les mêmes souffrances dont nous aussi souffrons : ou soit que nous soyons réconfortés, c’est pour votre consolation et salut.7Et notre espérance à votre égard est ferme, sachant, que comme vous êtes participants des souffrances, ainsi le serez-vous de la consolation.8Car nous ne voulons pas, frères, que vous ignoriez la difficulté que nous avons rencontrée en Asie, que nous avons été pressés outre mesure, au-delà de toute vigueur, à tel point que nous désespérions même de vivre :9Mais nous ressentions la sentence de mort en nous-mêmes, que nous ne devions pas nous confier en nous-mêmes, mais en Dieu lequel ressuscite les morts :10Qui nous a délivrés d’une si grande mort et qui délivre : en qui nous avons confiance qu’encore il nous en délivrera ;11Vous aussi nous aidant en priant pour nous, pour que le don qui nous est accordé par les moyens de beaucoup de personnes, des remerciements puissent être rendus par beaucoup en notre nom.12Car notre réjouissance est ceci, le témoignage de notre conscience, qu’en simplicité et sincérité selon Dieu, non pas avec une sagesse charnelle, mais par la grâce de Dieu, nous avons eu notre comportement dans le monde, et plus pleinement envers vous.13Car nous ne vous écrivons pas d’autres choses que ce que vous lisez, ou reconnaissez ; et j’ai confiance que vous les reconnaitrez même jusqu’à la fin ;14Comme aussi vous nous avez en partie reconnus, que nous sommes votre réjouissance, comme vous êtes aussi la nôtre au jour du Seigneur Jésus.15Et dans cette confiance, j’étais enclin à venir vers vous d’abord, afin que vous puissiez avoir un second avantage ;16Et de passer par vous en allant en Macédoine, et de Macédoine revenir de nouveau vers vous, et de chez vous être reconduit par vous chemin faisant vers la Judée.17Lorsque j’ai donc eu cette intention, ai-je usé de légèreté ? ou les choses que je me propose, est-ce selon la chair que je les propose, pour qu’avec moi ce devrait être oui, oui, et non, non ?18Mais comme Dieu est vrai, notre parole envers vous n’était pas oui et non.19Car le Fils de Dieu, Jésus Christ, qui fut prêché au milieu de vous par nous, savoir par moi, et Silvain, et Timothée, n’était pas oui et non, mais en lui était oui.20Car toutes les promesses de Dieu en lui sont oui, et en lui Amen, à la gloire de Dieu par nous.21Or celui qui nous établit avec vous en Christ, et qui nous a oints, est Dieu ;22Qui aussi nous a scellés, et nous a donné les gages de l’Esprit dans nos cœurs.23De plus j’appelle Dieu pour une attestation sur mon âme, que pour vous épargner je ne suis pas jusqu’à présent venu à Corinthe.24Non pour que nous ayons domination sur votre foi, mais pour être des aides à votre joie : car par la foi vous vous tenez debout.