La Bible

De à
Préférences d'affichage Affichage des versets par :

Style d'écriture : Taille du texte :
Couleurs :


Traduction Louis Segond 21, édition de 2007 © Copyright.[+]

n°10 / 2 Samuel 20 :

1Il y avait là un méchant homme du nom de Shéba. C’était un fils de Bicri, un Benjaminite. Il sonna de la trompette et dit : « Il n’y a aucune part pour nous avec David, aucun héritage pour nous avec le fils d’Isaï ! Chacun à sa tente, Israël ! »2Et tous les Israélites s’éloignèrent de David pour suivre Shéba, fils de Bicri. Quant aux Judéens, ils restèrent fidèles à leur roi et l’accompagnèrent depuis le Jourdain jusqu’à Jérusalem.

3David rentra chez lui à Jérusalem. Le roi prit les dix concubines qu’il avait laissées pour garder le palais et les installa dans une maison bien surveillée. Il pourvut à leur entretien, mais il n’eut plus de relations avec elles. Elles restèrent enfermées jusqu’au jour de leur mort, vivant dans un état de veuvage.

4Le roi dit à Amasa : « Convoque-moi les hommes de Juda pour dans 3 jours et toi, présente-toi aussi ici. »5Amasa partit pour convoquer Juda, mais il eut du retard par rapport au délai que le roi avait fixé.6David dit alors à Abishaï : « Shéba, le fils de Bicri, va maintenant nous faire plus de mal qu’Absalom. Prends toi-même les serviteurs de ton maître et va à sa poursuite. Sinon, il risque de trouver des villes fortifiées et d’échapper à nos regards. »7Abishaï partit en campagne, suivi des hommes de Joab, des Kéréthiens et des Péléthiens ainsi que de tous les vaillants hommes. Ils sortirent de Jérusalem afin d’aller à la poursuite de Shéba, fils de Bicri.

8Ils étaient près de la grande pierre qui se trouve à Gabaon lorsque Amasa arriva devant eux. Joab avait une épée à la ceinture, par-dessus les habits qu’il avait mis. Elle était attachée à sa taille, dans son fourreau, et elle en glissa tandis que Joab s’avançait.9Joab dit à Amasa : « Te portes-tu bien, mon frère ? » et de la main droite il attrapa la barbe d’Amasa pour l’embrasser.

10Amasa ne fit pas attention à l’épée qui était dans la main de Joab, et Joab l’en frappa au ventre. Il déversa ses entrailles par terre sans avoir à lui porter un deuxième coup. C’est ainsi qu’Amasa mourut. Joab et son frère Abishaï marchèrent à la poursuite de Shéba, fils de Bicri.11Un des hommes de Joab resta près d’Amasa et il disait : « Qui aime Joab et qui est pour David ? Qu’il suive Joab ! »12Amasa se roulait dans le sang au milieu de la route. Voyant que tout le peuple s’arrêtait, cet homme le poussa hors de la route dans un champ et jeta un vêtement sur lui. C’est ce qu’il fit lorsqu’il vit que tous ceux qui arrivaient près de lui s’arrêtaient.13Quand il fut enlevé de la route, chacun suivit Joab afin de poursuivre Shéba, fils de Bicri.

14Joab traversa toutes les tribus d’Israël dans la direction d’Abel-Beth-Maaca, et tous les hommes d’élite se rassemblèrent et le suivirent.15Ils vinrent assiéger Shéba dans Abel-Beth-Maaca et ils érigèrent un remblai qui allait jusqu’au rempart de la ville. Tout le peuple qui était avec Joab sapait la muraille pour la faire tomber.16Alors une femme pleine de sagesse se mit à crier depuis la ville : « Ecoutez, écoutez ! Dites donc à Joab : ‘Approche-toi jusqu’ici, je veux te parler !’ »17Il s’approcha d’elle et la femme demanda : « Es-tu Joab ? » Il répondit : « C’est bien moi. » Elle lui dit : « Ecoute les paroles de ta servante. » Il répondit : « J’écoute. »18Elle dit alors : « Autrefois on avait l’habitude de dire : ‘Que l’on procède à une consultation dans Abel !’ et c’est ainsi que tout se réglait.19Je suis une des villes paisibles et fidèles d’Israël, et tu cherches à faire disparaître une ville qui est une mère en Israël ! Pourquoi veux-tu détruire l’héritage de l’Eternel ? »20Joab répondit : « Je n’ai certainement pas l’intention de vous détruire et vous ruiner !21Il n’en est pas question. Mais un homme de la région montagneuse d’Ephraïm, un dénommé Shéba, fils de Bicri, a levé la main contre le roi David. Livrez-le-moi, et lui seulement, et je m’éloignerai de la ville. » La femme dit à Joab : « Sa tête te sera jetée par la muraille. »22Cette femme alla parler à tout son peuple avec sa sagesse, et ils coupèrent la tête de Shéba, fils de Bicri, et la jetèrent à Joab. Joab sonna alors de la trompette. On se dispersa loin de la ville et chacun repartit dans sa tente. Quant à Joab, il retourna à Jérusalem vers le roi.

23Joab commandait toute l’armée d’Israël ; Benaja, fils de Jehojada, était à la tête des Kéréthiens et des Péléthiens ;24Adoram était préposé aux corvées ; Josaphat, fils d’Achilud, était archiviste ;25Sheja était secrétaire ; Tsadok et Abiathar étaient prêtres ;26et Ira de Jaïr était ministre d’Etat de David.